Soirée Brésilienne : Danseuse Carnaval de Rio

Une soirée brésilienne en Normandie ? Dépaysement garanti !

Nous connaissons tous dans nos amis un fan de soirée déguisée. Le genre de pote qui voudrait faire des soirées à thème tous les weekends. Dans la palette d’idées qu’offrent les soirées déguisées on trouve également la soirée brésilienne.

 Une soirée brésilienne pour voyager jusqu’à Rio de Janeiro

Soirée Brésilienne : stade concours carnaval de RioUn air de samba, un cocktail type mojito ou caïpirina dans la main droite, et des tongs au pied… Nous voilà dans l’ambiance d’une soirée brésilienne. C’est un peu « cliché » mais sachez que ça fonctionne. La liste des idées en vue d’un déguisement pour organiser une soirée brésilienne est logue. En effet, nombreux sont les accessoires susceptibles d’amener un peu d’exotisme et chaleur brésilienne au cours de la soirée. L’instrument incontournable sera sans doute les maracas qui ne cesseront d’être secouées tout la nuit. Les couleurs vives et les jupes courtes pour les filles seront aussi à l’honneur. Vous n’oublierez pas de programmer une playlist « samba » tout en vous gardant bien de donner un sifflet à votre copain le plus alcoolisé si vous tenez à rester en bon terme avec vos voisins (à défaut nous vous conseillons de les inviter).

 

 

Une soirée brésilienne, oui ! Mais pas chez moi…

On comprend que nos chers amis « urbains » ne veuillent pas faire de soirée chez eux. Et pour cause, ils ne sont plus en bon terme avec leur voisinage depuis la dernière soirée « cuir moustache » et la mise en scTambour Carnaval - Soirée brésilienneène SM de votre ami le plus déjanté notamment lorsqu’il s’est présenté sur le mauvais palier de porte avec sa cagoule en latex et une boule dans la bouche…

 

Mais on pense à vous, et si vous habitez ou partez en vacances en Normandie, vous aurez le plaisir de vous divertir dans différents lieux atypiques proposant des soirées brésiliennes comme le K’Liente au Havre (Rue des magasins generaux), Le Palais à Hérouville Saint Clair (Près de Caen) Plus besoin de déguisements, plus besoin de s’embêter à trouver des idées pour votre soirée à thème, tout sur place est fait pour mettre l’hôte dans l’ambiance, à commencer par les danseuses brésiliennes… et la fameuse batucada, un peu bruyante en intérieur…

 

photo cimetière militaire

L’histoire de la Normandie entre guerres et pèlerinages

Normandie s’insère parmi les régions très historiques, de par le fait qu’elle faisant partie des terrains de nombreux types de guerres des années passées. Ayant subi aux conséquences négatives de la guerre de Cent Ans, la région ne s’attardait pas à se reconstruire, avant de subir de nouveau à une période de brillance pendant la première partie du 16ème siècle. Durant cette période d’essor, Normandie accueillait de nombreux manoirs construits dans les campagnes. Des hôtels étaient aussi installés dans les villes tout en affichant une architecture propre à la Renaissance. Toutefois, les guerres de religion de la deuxième moitié du 16ème siècle constituaient le principal obstacle de ce réel développement.

photo cimetière militaire

cimetière militaire

Les différentes guerres auxquels la région soumettait

La Normandie a pu se construire de nouveau en 1650 jusqu’à ce que la guerre, en 1689, contre l’Angleterre se déclenche. Le territoire normand a donc été victime de nombreuses attaques et en 1694, le bombardement de Dieppe et de Havre ont eu lieu. La première guerre mondiale n’a pas touchée la région. Pourtant, le 13 Octobre 1914, Rouen est devenu une base Anglaise. Outre la forte croissance du taux de mortalité, le taux de natalité était en baisse au 19ème siècle. Durant la deuxième guerre mondiale, la Normandie fait partie des territoires dominés par l’Allemagne. Plusieurs constructions ont été détruites durant les bombardements et laissent des empreintes partout sur le territoire avec les cimetières militaires, les forteresses, les musées, les routes baptisant sous le nom des grands acteurs des guerres, etc.

L’histoire des pèlerinages religieux en Normandie

La région abrite un grand centre de pèlerinage religieux de Sainte Thérèse-de-l’Enfant-Jésus comprenant des thermes romains, une basilique monumentale et un forum. Tous les ans, le centre accueille des millions de personnes du monde entier souhaitant visiter le lieu où cette jeune Sainte fréquentait, notamment la chapelle du Carme et la maison des Buissonnées.

camembert normandie

La Normandie, patrimoine culturel qui s’exprime dans la gastronomie

Les Normands disposent de leurs propres spécialités gastronomiques qui ne s’attardent pas à surprendre agréablement les visiteurs de la région. La fertilité du sol ainsi que leur maîtrise des techniques agricoles spécifiques constituent les principaux avantages des chefs et cuisiniers du terroir. Les produits locaux de terre et de mer sont travaillés auprès des restaurants de la région. De nombreux types de nourritures se proposent, notamment la fromagerie et la distillerie, ce qui incite plusieurs touristes à passer un week-end ou un séjour gastronomique en Normandie.

camembert normandie

camembert

Des événements autour de la gastronomie

Le patrimoine culturel de la région s’affiche aussi sur le domaine gastronomique. Toutes les semaines, des évènements autour de la nourriture se proposent, dont la fête de la pomme, la fête de la coquille Saint-Jacques, etc. Pendant ces évènements, les repas à base des produits des marchés locaux se proposent tout en affichant l’art culinaire propre à la région. Pour ce qui est de fromages, le camembert n’est plus à présenter, sachant qu’il est le préféré des français ainsi que des peuples de nombreux autres pays du monde. Mais, Normandie est aussi considéré comme le principal producteur de moules, d’huîtres ainsi que de coquilles-Saint-Jacques. La région dispose de son propre dessert caractérisant son identité culturelle, dont la teurgoule qui date du 17ème siècle. Ce dernier se confectionne à partir de la cannelle et du riz et est caractérisé par son goût original. Les pommes font également partie des principaux ingrédients en matière de cuisine normande. Elles jouent un rôle important surtout dans la préparation des desserts, du cidre et de l’eau-de-vie.

Les spécialités gastronomiques des normands

En Normandie, les cuisiniers jouent sur les produits locaux pour mettre l’accent sur leurs spécialités gastronomiques. Parmi les principaux ingrédients qu’ils utilisent figurent la viande, les  produits de mer, la charcuterie, les produits laitiers, les légumes et les fruits.

vitraux

Le patrimoine religieux de Normandie à travers les Eglise et Abbayes

La Normandie possède un patrimoine exceptionnel qui s’affiche surtout à travers ses églises et abbayes. Aujourd’hui, de nombreuses abbayes de la région s’utilisent encore comme monastères, dont les plus connus sont Le Bec-Hellouin renfermant la riche histoire de la Normandie, La trappe à Soligny, St-Wandrille et mondaye. Certaines d’entre elles restent des vestiges majestueux, pour ne citer que Hambye et Jurnièges. Tandis que d’autres ne s’attardent pas à se transformer en des simples églises paroissiales, comme Cerisy-la Forêt et le St-Martin-de-Boscherville.

photo église

église normande

Patrimoine religieux et identité culturelle de la région

Les Abbayes de Normandie rappellent un âge précieux et mettent en relief son identité culturelle. Les édifices religieux, qu’ils prennent les formes des ruines, de forteresses, de grandes ou de petites tailles, constituent les principales richesses culturelles de la région. Certaines importantes constructions avec un style purement normand et caractérisé par une perfection irréprochable, comme exemple, l’Abbaye du Mont Saint-Michel, Notre-Dame de Hambye, de Jumièges, Notre-Dame de Monvilliers, de Saint-Vigor, Saint-Georges de Boscherville, Saint-Martin de Mondaye, etc.

Les édifices religieux et la richesse patrimoniale de Normandie

Les édifices religieux de la région sont constitués des Oratoires, Eglises, Cathédrales, chapelles ainsi que des fontaines miraculeuses. Ils témoignent la richesse architecturale et spirituelle de la Normandie et invitent les hôtes à cerner en quelques jours ses patrimoines et culture. Parmi les constructions religieuses remarquables constituent la Cathédrale Notre-Dame de Bayeux, Notre-Dame de Coutances, Notre-Dame de Rouen, Notre-Dame de Sées et Saint-André d’Avranches. Normandie est également riche en Eglises, pour ne citer que celle du Notre-Dame de Saint-Lô, Notre-Dame de Savigny, Notre-Dame sur l’eau de Domfront. Saint-Etienne de Caen, Saint-Maclou de Rouen, Saint-Pierre de Thaon, Sainte-Trinité de Caen, Saint-Sauveur de thury-Harcourt, Saint Clair de Colleville-sur-Mer et d’Auguste Letenneur.

En tout, les cathédrales, les abbayes et les petites églises de campagne font de Normandie une région riche en patrimoine sacré.

manoir normandie

Les châteaux et manoirs de Normandie à découvrir

Le territoire normand regorge de châteaux et manoirs de tous types, allant des forteresses datant du moyen Âge aux anciennes habitations construites en pans de bois embellies en pailles.

Constructions affichant l’histoire de la Normandie

Toutes personnes souhaitant comprendre l’histoire de la Normandie visitent à priori ses nombreux châteaux et manoirs. Des précieux vestiges des années passées reflètent la beauté de l’architecture militaire lors de l’époque des ducs-rois d’Angleterre. Ces ruines sont visibles, jusqu’à présent, auprès du Château-Gaillard aux Andelys, des châteaux-fort de Falaise, etc. Mais, la région est aussi riche en architecture historique civile qui s’affiche sur les châteaux de Balleroy, de Saint-Germain-de-Livret, de Champ-de-Bataille, de Bizy, de Carrouges, de Hars du Pin ainsi que sur le Manoir d’Ango qui se trouvent à Varangéville… Ces importantes constructions de la région incitent parfois les visiteurs et habitants à se rappeler des qualités de fameux personnages, comme Henri IV auprès du Chateaubriand à Fervaques, Guy de Maupassant de Miromesmil et Michelet de Vascoeuil.

Caractéristiques des châteaux et manoirs de la Normandie

Les constructions historiques de la Normandie satisfont également les attentes des amoureux de la nature, sachant que nombreuses d’entre elles sont dotées des jardins et parcs : Château de Canon, Champ-de-Bataille, Bosmelet, etc. Tandis que d’autres types de châteaux et manoirs comportent des musées, ce qui permet aux hôtes de découvrir des objets précieux de la région. La plupart des constructions importantes de Normandie sont connues surtout par la forteresse, notamment le château Ducal et Guillaume le Conquérant à Falaise. Les ornements spécifiques se mettent en scène sur tous les joyaux architecturaux de la région : le château médiéval de Crèvecœur en Auge, un bâtiment du XVème siècle, se démarque surtout par une architecture bien conservée, le Château renaissance de Fontaine Henry Saint-Germain de Livet est caractérisé par la sculpture des façades et toits.

photo jardin monet

Les plus beaux parcs et jardins de Normandie à découvrir

La Normandie abrite des beaux parcs et jardins idéals pour une exploration en famille, entre amis ou en amoureux. La nature du sol permet à ces centres d’attractions de gagner de l’ampleur sur le terroir. Les amoureux de la nature pourront découvrir à travers ses parcs et jardins des fleurs et plantes, tant en ville qu’à la campagne.

photo jardin monet

Jardin Monet Giverny

Des jardins à découvrir en famille

Lors d’un voyage en famille au cœur de la Normandie où les parcs et jardins sont construits en grand nombre, les enfants ne sont pas omis. Certains endroits ont été aménagés spécialement pour accueillir les petits, notamment le Château du Mesnil Geoffroy, le Château de Miromesnil, les Jardins de sculptures du château de Bois-Guibert et le Jardin botanique de Caen. Les parcs sont faits pour accueillir toute la famille ayant soif d’explorer des endroits verdoyants où les animaux se trouvent en une très grande variété et en grand nombre. Le Parc du château de Vendeuvre  s’étend, par exemple, à travers un vaste espace comportant de diverses allées ainsi que plusieurs variétés de fleurs.

Les parcs remarquables à découvrir en Normandie

Que vous y venez avec votre moitié, vos amis ou les autres membres de votre famille, de nombreux parcs remarquables vous ouvrent leur portail en Normandie. Abritant des arbres endémiques, comme le Pseudotsuga menzeisii et le Sequoïa giganteum, le parc à l’anglaise du château des Ravalets est un endroit idéal pour découvrir plusieurs espèces de plantes à fleurs comme le dahlia. Baptisé Jardin Remarquable, le Parc floral du Château de Martinvast est, comme son nom l’indique, idéal pour la découverte des plantes à fleurs embellissant un château de trois différentes époques, dont 11ème siècle, 16ème siècle et 19ème siècle. Inscrit ISMH avec le château, le parc du château de Nacqueville a été construit par un paysagiste anglais en 1830. Il se caractérise par la rivière entourée d’arums ainsi que par les différentes variétés d’azalées, d’hortensias, de rhododendrons, etc.